Agriculture et alimentation : Le groupe MoDem défend l'inversion de la logique de construction des prix

Agriculture et alimentation : Le groupe MoDem défend l'inversion de la logique de construction des prix

Agriculture et alimentation : Le groupe MoDem défend l’inversion de la logique de construction des prix

Les députés débattent en ce moment du projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable.

L'ambition poursuivie par la majorité avec ce texte est de passer d'une agriculture essentiellement tournée vers une production intensive et une alimentation bon marché à une agriculture plus qualitative et plus rémunératrice. A cet égard, le projet de loi agriculture et alimentation s’appuie sur deux paris novateurs : l’implication de la restauration collective pour promouvoir des produits alimentaires de qualité et le renversement de la logique de construction des prix.

Sur ce dernier aspect, retrouvez les interventions de Richard Ramos et de Nicolas Turquois, porte-parole du groupe MoDem et apparentés sur ce texte, lors de la discussion des amendements :

Close