Amendement de Richard Ramos pour autoriser les pré-enseignes : réactions des maires ruraux et de l'union des métiers de l'hôtellerie

Amendement de Richard Ramos pour autoriser les pré-enseignes : réactions des maires ruraux et de l'union des métiers de l'hôtellerie

Amendement de Richard Ramos pour autoriser les pré-enseignes : réactions des maires ruraux et de l’union des métiers de l’hôtellerie

Lors de l'examen du projet de loi portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique, Richard Ramos a fait adopter un amendement autorisant les pré-enseignes pour les restaurants proches des centres-bourgs.

Ceux-ci font en effet face à la concurrence des grandes enseignes de la restauration - rapide, en particulier - qui avaient conservé ce droit.

Vanik Berberian, président de l'Association des maires ruraux, et Roland Héguy, président de l'Union des métiers de l'industrie de l'hôtellerie (UMIH), expliquent ce que cette avancée va changer pour les territoires ruraux et pour les restaurateurs dans nos villages :

Close