Communiqué : adoption du PJL principes républicains

Communiqué : adoption du PJL principes républicains

Communiqué : adoption du PJL principes républicains

Le groupe MoDem et Démocrates apparentés se réjouit de l’adoption, en 1ère lecture à l’Assemblée nationale, du projet de loi confortant les principes de la République.

Pour Isabelle Florennes, oratrice du groupe sur ce texte : « Depuis trois ans, le Gouvernement a commencé à réparer les dégâts causés par les années de renoncement qui ont précédé. Aujourd’hui, nous poursuivons cet effort dans de nombreux domaines : la neutralité, l’engagement républicain, les droits des femmes, les devoirs des associations, la lutte contre la haine en ligne, le respect de l’ordre public… ».        

La qualité des débats, en commission spéciale comme dans l’hémicycle, a permis un examen sérieux et apaisé de ce texte. Celui-ci a été largement enrichi par le travail des parlementaires, confirmant une fois encore l’intérêt et la nécessité d’une co-construction de la loi entre l’exécutif et le législatif.

En outre, dans le prolongement du discours du Président de la République aux Mureaux et dès la présentation de ce projet de loi, le groupe démocrate avait appelé à ce que la lutte contre les séparatismes s’appuie sur deux piliers. D’une part, les mesures de fermeté et d’encadrement contenues dans ce projet de loi, et d’autre part la présentation d’un grand plan pour l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations, condition indispensable pour revitaliser la promesse républicaine qui cimente notre société.

Ainsi, notre groupe est satisfait de l’adoption de l’amendement par lequel le Gouvernement s’engage à créer un fonds dit « Promesse républicaine », à destination des collectivités et associations qui s’engagent dans la promotion des valeurs de la République. De même, nous soutenons pleinement les annonces faites par le Président de la République la semaine dernière en faveur de l’égalité des chances et de la lutte contre les discriminations.

Dans la perspective de la navette parlementaire, le groupe sera attentif aux éventuelles évolutions du texte, notamment sur la question du financement des nouveaux lieux de culte.

Close