L'Assemblée nationale adopte la modernisation de la distribution de la presse

L'Assemblée nationale adopte la modernisation de la distribution de la presse

L’Assemblée nationale adopte la modernisation de la distribution de la presse

Le groupe Mouvement Démocrate et apparentés se réjouit de l’adoption par l’Assemblée nationale hier soir, en première lecture, du projet de loi modernisant la distribution de la presse.

Pour Laurent Garcia, député de la Meurthe-et-Moselle, porte-parole du groupe MoDem et apparentés et rapporteur du texte : « Il était nécessaire et urgent de réformer le secteur de la distribution de la presse, qui se trouve dans une situation très difficile depuis des années, malgré le soutien financier répété et renouvelé de l’État, du fait, notamment, des rigidités du système de la loi Bichet ».

Il poursuit : « Ce texte garantit les grands principes de la loi Bichet, notamment le pluralisme en maintenant l’obligation de distribution dans tous les points de vente des titres de presse qui bénéficient du critère IGP (Information Politique et Générale. Mais il donne plus de souplesse dans la distribution des autres titres, qui ne sera plus automatique dans chaque point de vente. C’était une demande très forte des kiosquiers, depuis plusieurs années, qui va permettre d’améliorer grandement leurs conditions de travail ».

« L’ouverture du secteur de la distribution de la presse à la concurrence, toujours sous le principe coopératif, sera encadrée par différents garde-fous, comme un plafond de 20% du nombre de parts pouvant être détenues par un actionnaire extra-communautaire, dans une société de distribution de presse. Il semblait évident qu’on ne pouvait pas d’un côté réguler les relations entre la presse et les GAFA en adoptant notre proposition créant un droit voisin au profit », conclut-il.

Close