QAG des 1er et 8 décembre

QAG des 1er et 8 décembre

QAG des 1er et 8 décembre

Mardi 1/12

A l'occasion de la séance des QAG du mercredi 1er décembre, les députés démocrates ont interrogé le Gouvernement à deux reprises sur la déontologie des forces de l'ordre et l'éducation prioritaire. 

Question d'Erwan Balanant sur la déontologie des forces de l'ordre

Erwan Balanant a interrogé le ministre de l’intérieur sur la déontologie des forces de l’ordre. Il a rappelé que la République « est un grand acte de confiance » et a condamné au nom du groupe les violences commises par les policiers mais également le lynchage dont ils ont été victimes durant les  dernières manifestations. Il souhaite que le cycle de la violence « grandissante » soit brisé, et demande au ministre quelles mesures il envisage de mettre en place pour « garantir l’adhésion totale des forces de l’ordre aux règles de déontologie et d’éthique et aux valeurs de la République » ?


Question de Mohamed Laqhila sur l'éducation prioritaire

Mohamed Laqhila a interpellé le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur l’éducation prioritaire. « La première des institutions de la République n’est pas ici mais à l’école où tout commence » déclare le député qui pointe l’échec des politiques passées sur les « quartiers prioritaires » et l’ « éducation prioritaire ». Il relève le travail et l’engagement actuel de la secrétaire d'Etat Nathalie Elimas sur ces questions et souhaite savoir quelles actions prioritaires vont être mises en œuvre pour l’égalité des chances pour les jeunes.


Mardi 8/12

La séance du mercredi 8 décembre a débuté avec un hommage au Président disparu Valéry Giscard d'Estaing. L'Assemblée nationale a observé une minute de silence en sa mémoire. Elle s'est poursuivie avec les QAG où les députés démocrates ont interrogé à trois reprises le Gouvernement.

Hommage de Jean-Louis Bourlanges à Valéry Giscard d'Estaing

- Jean-Louis Bourlanges a rendu hommage à Valéry Giscard d’Estaing, un homme resté « notre contemporain capital » dont les combats pour l’égalité des femmes et des hommes, l’émancipation de la société civile, la construction de l’Union européenne restent encore aujourd'hui. Il appelle le Premier ministre a aller « plus loin dans la fidélité au message du président Giscard d’Estaing » et à prendre des initiatives « qui s’imposent » pour que notre pacte républicain soit « refondé » et notre démocratie participative « réhabilitée ».


Question de Maud Petit sur l'inceste

- Maud Petit a interrogé le garde des sceaux sur les violences sexuelles faites aux enfants. « La prise de conscience ne suffit pas » déclare la députée, qui appelle les élus à prendre leurs responsabilités pour « ceux qui ne peuvent se défendre et qui ne peuvent pas parler quand l’inimaginable pour eux se produit ». Elle évoque également le rapport qu’elle a remis la semaine dernière avec Alexandra Louis, qui émet des recommandations sur ce sujet. Elle demande au ministre quelles mesures fortes il envisage de mettre en place pour lutter contre ce phénomène.


Question de Jean-Luc Lagleize sur les congés payés

- Jean-Luc Lagleize a attiré l’attention de la ministre du travail sur l’aide à la prise en charge des congés payés. Il salue la prise en charge « nécessaire » par l’Etat mais regrette que les PME de commerçants et d’artisans « qui ne pourront assumer les congés payés de leurs salariés et se verront contraints de licencier » n'aient pas accès à ce dispositif. Il demande par conséquent si cette aide pourrait être élargie à davantage d’entreprise pour faire face à la crise. 


Close