QAG du 02/03/21

QAG du 02/03/21

QAG du 02/03/21

A l'occasion de la séance des QAG du mardi 2 mars, les députés démocrates ont interrogé les ministres sur plusieurs sujets : les violences contre les policiers, le passeport vaccinal et le soutien du Gouvernement aux entreprises.

QAG relative au maintien de l'ordre à Fréjus - Philippe Michel-Kleisbauer

Philippe-Michel Kleisbauer a interpellé le ministre de l'intérieur sur les violences à l'encontre des policiers. Il rend compte de la situation sur son territoire et dénonce les vagues de violence que les policiers subissent depuis ces derniers jours « en réaction à la politique de la  lutte contre le trafic de stupéfiants ». Il demande ainsi au ministre d'apporter son soutien à la police nationale et municipale « qui le méritent » et demande « des effectifs d'unités mobiles supplémentaires pour tenir la place les nuits qui viennent de mener cette mission à son terme ».

QAG relative au soutien du Gouvernement aux entreprises

Jean-Paul Mattei a interpellé la ministre déléguée chargée de l'industrie sur le soutien du Gouvernement aux entreprises. Il évoque notamment les prêts garantis par l'Etat, et fait part de son inquiétude sur les 6 à 8 milliards d'euros qui ne pourraient pas être remboursés, ce qui aurait des conséquences majeures : coût pour l'Etat, les banques, pertes des contributions sociales, chômage...Il propose ainsi des solutions telles que la transformation des PGE « en quasi fond propres », la création d'une structure de défaisance gérée par Bpifrance qui pourrait reprendre 90 % des PGE non remboursés. Enfin, il propose la création de fonds de restructuration régionaux et départementaux pour les filières en difficulté. Il appelle ainsi « faire confiance aux parlementaires » pour trouver des « solutions innovantes et pérennes ».

QAG relative au passeport vaccinal - Pascale Fontenel-Personne

Pascale Fontenel-Personne, a attiré l'attention du ministre des solidarités et de la santé sur le passeport vaccinal. Elle évoque entre autres les différentes positions au niveau européen, et notamment la présentation dans les semaines à venir d'un projet de passeport vert.
« Les solutions techniques et technologiques sont à notre portée : à nous de nous en saisir et de proposer des solutions alternatives pour la relance ». Elle demande ainsi au ministre si le Gouvernement serait prêt à créer un pass sanitaire et si les parlementaires seront associés à sa mise en place.

Close