Réaction aux propos de la présidente de l'UNEF

Réaction aux propos de la présidente de l'UNEF

Réaction aux propos de la présidente de l’UNEF

Patrick Mignola, président du groupe Mouvement Démocrate et démocrates apparentés, condamne avec la plus grande fermeté l’organisation par l’UNEF d’ateliers « interdits aux blancs » comme l’a confirmé ce matin sa présidente Mélanie Luce.
 
Selon lui : « L’UNEF et ses dirigeants n’en sont pas à leur coup d’essai et cette dérive sectaire de l’UNEF, ancien syndicat des grands combats étudiants devenue un groupuscule raciste, n’est pas un phénomène récent. Nous appelons l’ensemble des partis politiques, notamment ceux qui entretiennent des liens avec l’UNEF, à condamner sans équivoque ces propos et à se désolidariser de cette organisation ».
 
« Je m’associe pleinement à l’exigence formulée par Isabelle Florennes, porte-parole du groupe, députée des Hauts-de-Seine, de savoir où ont été organisées ces réunions, notamment s’il s’agit de locaux universitaires ou mis à disposition par des collectivités et à son appel à cesser toute subvention à l’UNEF, l’argent public n’ayant vocation à financer le racisme ».

Close