Communiqué : Jean Castex, invité de la réunion du groupe démocrate

Communiqué : Jean Castex, invité de la réunion du groupe démocrate

Communiqué : Jean Castex, invité de la réunion du groupe démocrate

Le 18 mai 2021

Le groupe démocrate a reçu ce matin en réunion de groupe, le Premier Ministre Jean Castex et le Ministre des relations avec le Parlement, Marc Fesneau.

Patrick Mignola, président du groupe, a déclaré que le vote unanime des députés démocrates contre la première version de l’article 1er du projet de loi de sortie de l’état d’urgence sanitaire mardi dernier, faisait suite à des difficultés de fond dans l’élaboration de ce projet de loi, notamment sur la date de sortie de l’état d’urgence sanitaire.

Selon Patrick Mignola : « Nous avions fait le choix, en réunion de groupe la semaine dernière, n’obtenant pas d’avancées sur ces propositions, de les conquérir en parlementaires à défaut de les avoir conquis en négociateurs. C’est une chose assez courante dans un processus démocratique, il ne faut pas surjouer les interprétations politiques ».

Le groupe prend acte de l’engagement pris par le Premier Ministre d’accentuer encore les discussions en amont de l’examen des textes dans l’hémicycle, mais aussi pour mettre en place davantage de fluidité dans les relations entre les députés et les membres du Gouvernement, ainsi qu’un meilleur pilotage des administrations. Plusieurs députés ont également part de leur souhait que les groupes d’oppositions à l’Assemblée nationale soient mieux écoutés lorsqu’ils se montrent constructifs.

Les députés démocrates ont également rappelé qu’ils sont un élément constitutif de la majorité, non un « partenaire ».

Le Premier Ministre et les députés démocrates constatent qu’il est nécessaire de tirer tous les enseignements de la crise sanitaire et de savoir saisir cette semaine charnière de déconfinement, pour, selon Patrick Mignola, « permettre aux Français de retrouver le moral et la confiance en l’avenir ».

Le Premier Ministre a souhaité, « sans rien renier de l’identité, des valeurs et de l’ancrage territorial des démocrates, (…) consolider la cohésion de la majorité ».

Les députés du groupe ont également insisté sur leur volonté de participer activement à la définition d’un nouveau contrat social et économique, et ce, dès les prochains projets de loi de finance, avec comme priorités :

  • Le suivi du déploiement du plan de relance,
  • La relance des politiques familiales pour soutenir la natalité,
  • Le soutien aux petites retraites

Close