QAG du 11/05/21

QAG du 11/05/21

QAG du 11/05/21

Marguerite Deprez-Audebert a interrogé le secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes sur le sommet social européen à Porto qui s’est tenu le week-end dernier. Au nom du groupe démocrates, elle salue « l’adoption de la déclaration de Porto, qui réaffirme l’ambition sociale de l’Europe et appelle à l’adoption du plan d’action de la Commission européenne qui vise à mettre en œuvre le socle européen des droits sociaux ».  Elle souhaite s’assurer que des mesures seront prises concernant la question des salaires minimaux et relève les de divergences de point de vue avec certains pays de l’UE comme l’Allemagne ou les pays de l’Est. Elle demande ainsi, comment « définir une position franco-allemande pour faire avancer notre ambition sociale ».

Intervention de Marguerite Deprez-Audebert

 
Philippe Bolo
a interrogé le ministre chargé des petites et moyennes entreprises sur le démarchage téléphonique qui « perturbent les Français à leur domicile, dans leur espace de tranquillité ». Ils dénoncent des pratiques qu'il qualifie d'« harcèlement téléphonique » et qui s'avèrent être davantage préoccupante pour les personnes vulnérables. Il évoque la proposition de loi votée qui vise à lutter contre ses pratiques et reconnaît ses avancées mais relève également certaines limites comme le démarchage possible le samedi de dix heures à 18h ou encore, le contournement par certains démarcheurs pour échapper à la loi. Il demande ainsi au ministre si la loi sera bien concrétisé 2020.

Intervention de Philippe Bolo

Patrick Loiseau a interrogé la ministre de la culture sur les intermittents du spectacle. Il fait notamment part de son inquiétude sur leur situation et sur le prolongement des mesures de protection. Il a salué ces mesures que le Gouvernement a mis en place, notamment le dispositif de l'année blanche jusqu'en 2021. « C'est une mesure forte, qui a permis des les protéger ces derniers mois.» Toutefois il s'inquiète que ces derniers, ne reprennent pas une activité pleine dans les semaines à venir et demandent à la ministre quelles seront les mesures mises en place pour protéger les intermittents du spectacle et sur le maintien des dispositifs de protection.

Intervention de Patrick Loiseau

Close