QAG du 2/11/2021

QAG du 2/11/2021

QAG du 2/11/2021

Revenu d'engagement jeune - David Corceiro

David Corceiro a interrogé la Ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion sur le contrat d’engagement jeune, annoncé le matin même par le Président de la république.

Le député du Val-d’Oise a tout d’abord rappelé que ce contrat s’inscrivait dans un continuum de mesures en faveur de la jeunesse, précisant par exemple que « depuis son lancement en juillet 2020, le plan « 1 jeune, 1 solution », constitue pour 3 millions de jeunes le moyen de trouver une solution, c’est-à-dire un emploi, un parcours d’insertion ou une formation ».



Rappelant que « Grâce aux actions du Gouvernement, le chômage des jeunes a ainsi retrouvé son taux d’avant la crise financière de 2008 », il a néanmoins observé « que malgré la reprise, trop de jeunes non qualifiés restent encore sur le bord de la route et ne sont pas en mesure de trouver seuls un emploi ». David Corceiro a demandé à Elisabeth Borne des précisions sur le contrat d’engagement jeune, souhaitant qu’une vigilance toute particulière soit consacrée à son accompagnement, afin qu’il puisse s’appliquer avec efficacité partout sur le territoire national.


Hôpital de Cosne - Perrine Goulet

Perrine Goulet a demandé au ministre de la Santé et des Solidarités des précisions sur le projet de nouvel hôpital à Cosne-sur-Loire, dans la Nièvre.

Rappelant que c’était dans cette ville qu’avait été annoncé, en mars dernier le volet investissement du Ségur de la santé : « 19 milliards au service des Français, un engagement sans précédent pour notre système de santé qui en a besoin », la députée de la Nièvre précise que « à la suite des dernières annonces concernant la répartition des fonds du Ségur pour la Bourgogne-Franche-Comté, un doute agite les élus ».



Elle a demandé à Olivier Véran des clarifications afin de « calmer ces doutes » en lui demandant l’assurance «  la construction du nouvel hôpital de Cosne-Cours-sur-Loire sera bien financée à 100 % dans le cadre de l’enveloppe initialement prévue », ce que le ministre de la Santé a confirmé dans sa réponse.

Close